In Anciens événements, Formations, Recherche

Introduction à l’analyse des données longitudinales à l’aide de la modélisation par équations structurelles

16 juin 2020

Cet atelier fournira une introduction à l’analyse des données longitudinales à l’aide de la modélisation par équations structurelles (SEM). Nous réviserons les avantages d’utiliser SEM pour analyser les données longitudinales, y compris le traitement des données manquantes. Nous discuterons des processus de formulation de votre question de recherche, de sélection de la méthode d’analyse appropriée, et de l’interprétation et évaluation des résultats du modèle. Cet atelier se concentrera sur les principales méthodes de SEM pour l’analyse des données longitudinales : les modèles SEM autorégressifs et la modélisation de la croissance latente.

Bio de la conférencière:

La Dre Nicky Wright est Associée de recherche en statistiques à l’Institut de psychiatrie, psychologie et neurosciences au Kings College de Londres. Elle a terminé son doctorat en psychologie clinique au University of Liverpool, tout en travaillant à temps partiel en tant qu’assistante de recherche dans une étude prospective de cohortes de naissance. La Dre Wright a rejoint le Département de biostatistiques du Kings College en 2018 en tant que post-doc en statistiques sous la supervision du Professeur Andrew Pickles. Son travail se concentre sur l’utilisation de méthodes statistiques avancées pour enrichir la compréhension de la psychopathologie développementale précoce. Plus spécifiquement, ses domaines d’expertise incluent le comportement antisocial précoce, et surtout l’agressivité et les traits insensibles et non émotionnels.

 

Mots clés:

Recherche longitudinale, Modélisation par équations structurelles, Formulation des questions de recherche, Modèles de courbe de croissance latent et Analyses statistiques

Dates
16 juin 2020

9 h à 12 h

Lieu

En ligne – lien à venir

Inscription

Cliquez ici

Coût

Gratuit