Conférenciers de l’école d’été 2022

Annette Majnemer
Directrice scientifique
CHILD-BRIGHT

Rachael Bedford
Professeure agrégée
Université de Bath, Royaume-Uni

Mayada Elsabbagh
Professeure agrégée, Université McGill
Directrice du RTSA

Julie Scorah

Professeure adjointe (professionnelle) au Département de Neurologie & de Neurochirurgie, Université McGill

Directrice Adjointe de la clinique du Centre Azrieli de Recherche sur l’Autisme (CARA)

Le Dr Majnemer est professeur et vice-doyen à l’éducation, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université McGill. Elle est la directrice scientifique de CHILD-BRIGHT.

Elle s’intéresse à la caractérisation des trajectoires de développement typique et atypique.

Dre Mayada Elsabbagh est professeure agrégée en neurologie et neurochirurgie au Neuro de l’Université McGill. Ses recherches visent à comprendre les causes fondamentales de l’autisme et à retracer ses parcours de développement.

La Dre Scorah est une neuropsychologue agréé spécialisée dans les troubles neurodéveloppementaux, notamment dans les Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA), le Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) et le Trouble du Spectre de l’Alcoolisation Fœtale (TSAF). Elle a obtenu sa maîtrise et son doctorat en psychologie à l’Université de Waterloo, en Ontario. Elle compte plus de 16 ans d’expérience clinique spécialisées dans l’évaluation et le diagnostic des troubles neurodéveloppementaux dans divers centres tertiaires, notamment le McMaster Children’s Hospital, l’Alberta Children’s Hospital, l’Hôpital de Montréal pour enfants et le Neuro (Institut Neurologique de Montréal). Elle a également de l’expérience dans la direction d’équipes multidisciplinaires d’intervention à domicile, à l’école et dans des centres pour personnes autistes.

Evdokia Anagnostou
Neurologue pédiatrique et professeur de pédiatrie, Université de Toronto
Directrice adjointe de l’Institut de recherche Holland Bloorview

Boris Bernhardt
Professeur adjoint de neurologie et de neurochirurgie, Université McGill
Directeur, Laboratoire d’imagerie multimodale et d’analyse du connectome

Yvonne Hung
Directrice, Centre d’écriture de McGill, Université McGill

Mariève Isabel
Enseignante et conseillère en rédaction académique, Centre d’écriture de McGill, Université McGill

La Dre Anagnostou est neurologue pédiatrique et professeur de pédiatrie à l’Université de Toronto ainsi que directrice adjointe de l’Institut de recherche Holland Bloorview. La Dre Anagnostou examine comment les gènes affectent la structure et la fonction du cerveau, le comportement, la cognition et la santé des enfants et des adultes atteints de troubles neurodéveloppementaux. Elle travaille ensuite à traduire ces informations en nouvelles interventions, afin d’améliorer les résultats et la qualité de vie des enfants atteints de troubles du spectre autistique et de leurs familles.

Le Dr Bernhardt est professeur adjoint de neurologie et de neurochirurgie à l’Université McGill et chef du laboratoire d’imagerie multimodale et d’analyse du connectome. C’est un spécialiste des sciences cognitives qui possède une expertise en neuroimagerie, en neurosciences des réseaux et en apprentissage statistique. Son groupe développe des analyses intégratives pour étudier l’organisation du cerveau à grande échelle, la connectivité et le neurodéveloppement. Il se concentre notamment sur l’étude des différences individuelles dans l’architecture du connectome dans les populations en développement et adultes, et sur la relation avec la variabilité de la cognition de haut niveau et des compétences socio-affectives.

Dre Yvonne Hung est la directrice du Centre d’écriture de McGill, la ressource centrale de l’Université en matière de communication écrite. À ce titre, elle supervise l’ensemble des cours de premier et de deuxième cycles, le programme Graphos destiné aux diplômés et aux postdoctorants, un service de tutorat qui offre des consultations individuelles en rédaction aux étudiants, ainsi que divers projets spéciaux, dont une collaboration avec l’École des sciences infirmières Ingram intitulée  » Writing for Publication « . Elle est également fière d’être membre du groupe consultatif du FRAQ, où elle éprouve une grande satisfaction à travailler avec les autres pour soutenir le mandat de formation du FRAQ.

Mariève Isabel est chargée de cours et coach de rédaction académique au McGill Writing Centre. Elle s’occupe des programmes d’accompagnement pour les étudiants aux cycles supérieurs.

Tara Flanagan

Professeure agrégée, Département de Psychologie de l’Éducation et de l’Orientation

Université McGill

Sarah Lippé
Neuropsychologue et professeur titulaire, Département de psychologie
Université de Montréal

Carl Ernst
Professeur adjoint, Département de psychiatrie, Université McGill
Chercheur, Centre de recherche Douglas

Michelle Phoenix

Professeure adjointe, Sciences de la réadaptation, McMaster University

Les recherches et les intérêts de la Dre Flanagan portent sur les domaines de la cognition sociale, de l’inclusion sociale et de la politique sociale pour les personnes ayant une condition neurodéveloppementale. Elle s’intéresse particulièrement à la transition des jeunes adultes en situation de handicap de l’école à l’âge adulte et à l’autodétermination, ainsi qu’aux notions ‘de vie d’adulte’ et de qualité de vie des personnes sur le spectre autistique. La Dre Flanagan est également Présidente du Joint Board-Senate Committee on Equity Subcommittee on Persons with Disabilities de McGill.

La Dre Lippé est neuropsychologue et professeur titulaire au Département de psychologie de l’Université de Montréal, où elle étudie les facteurs de risque des troubles neurodéveloppementaux et la diversité des trajectoires de résultats. Elle a développé des biomarqueurs de l’activité cérébrale sensibles à la maturation cérébrale et au développement cognitif. Elle utilise actuellement un traitement avancé du signal d’imagerie et des statistiques modernes pour délimiter les mécanismes étiologiques conduisant à un développement neurologique anormal.

Le Dr Ernst a obtenu son doctorat à McGill et a complété ses études postdoctorales au Harvard Medical School. Il s’est joint au Groupe d’études sur le suicide de McGill à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas en 2011 et se spécialise en génomique, la biologie des cellules souches, le séquençage avancé de l’ADN et l’épigénétique. Il est également professeur agrégé enthousiaste au Département de psychiatrie et dirige le Groupe de génétique psychiatrique (www.mcgill.ca/psychiatricgenetics ).

La Dre Phoenix a dix ans d’expérience clinique en tant qu’orthophoniste auprès de jeunes enfants et de familles à KidsAbility. Elle est scientifique auxiliaire au Bloorview Research Institute. Ses recherches portent sur l’amélioration de l’accessibilité et de l’engagement dans les services de réadaptation pour enfants, les soins et l’éthique axés sur la famille, la santé mentale des parents et la participation du public à la recherche. Le Dr Phoenix travaille en étroite collaboration avec divers partenaires communautaires afin de combiner l’éducation des étudiants, les pratiques cliniques et la recherche.

Baudoin Forgeot d’Arc
Professeur agrégé, Département de psychiatrie, Université de Montréal
Chercheur, Centre de recherche Douglas

Laurent Mottron
Professeur titulaire, Département de psychiatrie et d’addictologie, Université de Montréal
Chaire de recherche M&R Gosselin

Jill Farber

Directrice générale, Autism Speaks Canada

heather-brown

Heather Brown

Professeure agrégée, Département de Psychologie de l’Éducation, University of Alberta

Dr Forgeot d’Arc est professeur agrégé au Département de psychiatrie de l’Université de Montréal. Il est responsable académique au Département de psychiatrie du CHU Sainte-Justine et co-gestionnaire médical du Centre intégré du réseau en neuro-développement de l’enfant (CIRENE) depuis 2019. Le travail expérimental du Dr Forgeot d’Arc contribue à définir les variations neurodéveloppementales du fonctionnement social, à l’aide d’études comportementales, de modèles computationnels et de neuroimagerie.

Laurent Mottron est un chercheur clinicien spécialisé dans les aspects cognitifs de l’autisme. Ancien chercheur national de la FQRS, professeur titulaire au département de psychiatrie et d’addictologie, titulaire de la chaire de recherche M&R Gosselin de l’Université de Montréal et membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé, il dirige aujourd’hui l’axe cognitif du Réseau de transformation des soins en autisme.

Mme Farber est restée inébranlable dans sa détermination à soutenir les efforts de recherche et à défendre l’accessibilité aux services nécessaires pour les personnes autistes et leurs familles. Sa collaboration avec des partenaires et membres de la communauté a permis la diffusion d’une vision éducative sur la neurodiversité, l’acceptation et l’inclusion à travers le pays.

La Dre Brown a d’abord été formée comme enseignante au primaire, mais elle est maintenant professeure agrégée au Département de psychologie de l’éducation, où elle aide les éducateurs actuels et futurs à comprendre comment mieux soutenir les élèves neurodivergents en classe ordinaire. Elle est également une professionnelle autiste qui étudie l’autisme. À l’aide d’étudiants et de bénévoles neurodivergents et neurotypiques, son laboratoire vise à découvrir des stratégies pour soutenir la réussite scolaire et le bien-être d’enfants, de jeunes et d’adultes autistes. Ce faisant, sa recherche aide les personnes autistes à avoir plus confiance en leur neurodiversité et à développer une meilleure compréhension des facteurs qui favorisent leur bien-être et épanouissement à la maison, au travail et à l’école.

Jacques Michaud

Directeur scientifique, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

Professeur de Pédiatrie et de Neurosciences, Université de Montréal

Guy Rouleau
Directeur, Le Neuro (Institut-hôpital neurologique de Montréal)

Edward Ruthazer
Professeur, Département de neurologie et neurochirurgie, Le Neuro (Institut-hôpital neurologique de Montréal)
Directeur associé, Programme d’études supérieures intégré en neurosciences, Université McGill

Carol Schuurmans
Titulaire de la chaire de la famille Dixon en recherche en ophtalmologie, Institut de recherche Sunnybrook
Professeur, Départements de biochimie et de médecine de laboratoire et pathobiologie, Université de Toronto

Le Dr Michaud a complété sa formation en pédiatrie et en génétique médicale à l’Université de Montréal et à l’Université de Toronto. Il a ensuite poursuivi sa formation de recherche en génétique au Collège de France à Paris, puis à la Institution Carnegie de Washington/Université Johns Hopkins de Baltimore. Il a débuté sa carrière en tant que clinicien et chercheur indépendant au CHU Sainte-Justine en 1999. Ses activités cliniques et de recherche portent sur les bases génétiques des troubles neurodéveloppementaux. Plus précisément, son laboratoire utilise des approches génomiques dans l’objectif d’identifier les gènes impliqués dans la déficience intellectuelle et dans l’épilepsie. Son équipe a d’ailleurs découvert une quinzaine de gènes associés à ces troubles, et a démontré que les mutations spontanées – celles qui ne sont pas héritées des parents – sont une cause majeure de déficience intellectuelle.

Dr Rouleau est neurologue-généticien et scientifique. Il est directeur du Neuro (Institut-hôpital neurologique de Montréal), directeur du Département de neurologie et de neurochirurgie de l’Université McGill, directeur du Département de neurosciences du Centre universitaire de santé McGill et cofondateur du Tanenbaum Open Science Institute.

Professeur de neurologie et de neurochirurgie à l’Institut-hôpital neurologique de Montréal. Il est membre associé du Centre Azrieli pour la recherche sur l’autisme et directeur associé du programme d’études supérieures intégré en neurosciences de l’Université McGill. Ses recherches portent sur l’utilisation de l’imagerie vivante et de l’électrophysiologie dans des modèles animaux intacts pour étudier le raffinement des circuits neuronaux en fonction de l’activité au cours du développement.

Je suis chercheur principal et titulaire de la chaire de la famille Dixon en recherche en ophtalmologie à l’Institut de recherche Sunnybrook, et je suis également professeur aux départements de biochimie et de médecine de laboratoire et pathobiologie de l’Université de Toronto. J’ai commencé ma carrière universitaire à l’Université de Calgary, passant de professeur adjoint à professeur titulaire avant de déménager mon laboratoire à Toronto en 2016. Avant cela, j’ai obtenu un baccalauréat et une maîtrise en microbiologie à l’Université de l’Alberta, un doctorat en génétique médicale à l’Université de Toronto et des études postdoctorales en neurosciences du développement à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire de Strasbourg, en France.

Isabelle Soulières
Professeure, Département de psychologie, Université du Québec à Montréal (UQAM)
Neuropsychologue

diane-dechief

Diane Dechief

Spécialiste en communication scientifique, Bureau de l’enseignement des sciences

Université McGill

Eric Fombonne

Professeur de recherche en Pédiatrie, Division de Pédiatrie du Développement, École de Médecine

Oregon Health & Science University

Ina Winkelmann
Coordinatrice, Continuum de la santé mentale des jeunes, CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Isabelle Soulières est neuropsychologue et professeure au département de psychologie de l’UQAM. Ses intérêts de recherche se centrent sur l’apprentissage, le raisonnement et l’intelligence des enfants autistes, dans l’objectif de développer des méthodes d’enseignement misant sur leurs forces et spécificités. Elle s’intéresse aussi au développement des profils cognitifs caractéristiques retrouvés sur le spectre de l’autisme, ainsi qu’aux défis de l’évaluation cognitive.

La Dre Dechief a intégré le Bureau de l’enseignement des sciences en été 2021 après avoir conçu et enseigné des cours de rédaction au Centre de rédaction de McGill durant les six dernières années. Depuis 2017, elle s’est consacrée à l’enseignement et à la recherche en communication scientifique. Elle est diplômée d’un doctorat en études de l’information de l’Université de Toronto et d’une maîtrise en études de communication de l’Université Concordia.

Le Dr Fombonne reçoit des personnes autistes et travaille avec leurs familles depuis 1986. Avant de rejoindre l’OHSU en 2012, il a occupé des postes universitaires à l’INSERM (Paris, France), au King’s College London (Institut de Psychiatrie, Londres, Royaume-Uni) et à l’Université McGill (Montréal, Canada) où il a mis au point des programmes cliniques et de recherche Il a d’ailleurs créé et enseigné plusieurs programmes de formation sur la recherche sur l’autisme dans divers pays. En plus de mener ses propres recherches sur l’épidémiologie des troubles psychiatriques chez les enfants avec un intérêt particulier pour l’autisme, il dissémine et vulgarise des connaissances scientifiques à différents professionnels et non-professionnels. À l’époque, il s’est impliqué dans la controverse scientifique et juridique liant l’autisme aux vaccins infantiles et, aujourd’hui encore, il est engagé dans la démystification de ce mythe au sein de diverses activités académiques. Il a consacré beaucoup de temps aux efforts internationaux de mobilisation en faveur de l’autisme et à la promotion de la recherche locale et de la capacité clinique dans les pays sous-financés/en développement.

Ina Winkelmann a vingt-deux ans d’expérience dans la prestation et la gestion des soins de santé mentale, tant en milieu institutionnel que communautaire. Après avoir passé 10 ans en tant que travailleuse sociale clinique de première ligne, en milieu hospitalier et ambulatoire, elle a eu l’occasion de faire le saut dans le domaine de la gestion et est gestionnaire depuis plus de 12 ans. Depuis la réforme des soins de santé au Québec, il y a six ans, elle gère le vaste continuum de la santé mentale des jeunes du Centre universitaire intégré de santé et de services sociaux de l’Ouest-de-l’Île. Ina apporte avec elle beaucoup de passion, d’enthousiasme, d’expertise, de défense et d’innovation dans la prestation de services de santé mentale pour les jeunes, ainsi qu’une expertise pertinente en gestion.

Keiko Shikako-Thomas
Professeure adjointe, Programme d’ergothérapie, Université McGill
Membre associée, Institut des politiques sociales et de la santé
Membre associée, Département de pédiatrie, Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

Mira Puri
Directrice, Initiatives scientifiques, Fondation Azrieli

Stefano Stifani

Professeur James McGill aux départements de Neurologie & Neurochirurgie et d’Anatomie & Biologie Cellulaire, Université McGill

Directeur adjoint (Recherche), Institut-Hôpital Neurologique de Montréal

Aparna Nadig

Professeure agrégée, École des Sciences de la Communication Humaine

Université McGill

La Dre Keiko Shikako-Thomas est professeure adjointe au programme d’ergothérapie à McGill, membre associée de l’Institut des politiques sociales et de la santé, ainsi que membre associée du Département de pédiatrie – Division de pédiatrie générale de l’IR-CUSM. Elle est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le handicap chez l’enfant : participation et application des connaissances. Ses recherches portent sur la promotion d’un mode de vie sain et des droits humains des enfants handicapés ET sur la science et la pratique de l’application des connaissances. Son programme de recherche adopte une approche participative pour impliquer différentes parties prenantes, y compris les décideurs politiques, les enfants et leurs familles, dans la recherche de solutions pour changer l’environnement, informer l’élaboration des politiques et promouvoir la participation des enfants handicapés dans différents rôles et activités de la vie.

Basé à Toronto, au Canada, la Dre Puri est directrice des initiatives scientifiques à la Fondation Azrieli. Elle est chargée de développer et de gérer les initiatives de financement de la Fondation en matière de recherche fondamentale et clinique dans le domaine des neurosciences et des troubles du développement neurologique. Elle est également membre du comité consultatif du FRAQ.

Le Dr Stifani est Professeur distingué James McGill aux départements de Neurologie & Neurochirurgie et d’Anatomie & Biologie Cellulaire à l’Université McGill, à Montréal, Québec, Canada. Il est aussi Directeur adjoint (Recherche) Institut-Hôpital Neurologique de Montréal, ainsi que Directeur adjoint (Recherche fondamentale) au Centre Azrieli de recherche en autisme (CARA) de McGill. Il est également secrétaire général de l’ International Society for Developmental Neuroscience (ISDN) et rédacteur en chef de l’ International Journal of Developmental Neuroscience, la revue officielle de l’ISDN.

Les recherches fondamentales de la Dre Aparna Nadig portent sur la cognition sociale et le développement du langage des personnes neurotypiques et autistes, de leur développement précoce à l’âge adulte. Dans sa recherche appliquée, elle favorise l’inclusion sociale des personnes autistes en concevant des services d’accompagnement et d’intervention innovants, ainsi qu’en travaillant en partenariat avec des personnes autistes, des praticiens et des organismes communautaires. Elle est coprésidente du Comité d’Engagement Communautaire du Réseau pour Transformer les Soins en Autisme (RTSA) et membre de l’Équipe de Recherche pour l’Inclusion Sociale en Autisme (ÉRISA).

Daphna Mokady
VP, Biologie de découverte, Endogena Therapeutics

Noémie Cusson
Étudiante au doctorat, Psychologie

Université du Québec à Montréal

Emma Bruce

Étudiante au doctorat dans le programme des Sciences de la Réadaptation, McMaster University

eric-racine

Eric Racine

Directeur, Unité de Recherche en Éthique Pragmatique de la Santé

Professeur titulaire de recherche, IRCM, Université de Montréal et Université McGill

Daphna Mokady est vice-présidente de la division Biologie de la découverte et responsable du site de Toronto chez Endogena Therapeutics, une startup de biotechnologie qui développe des médicaments régénératifs endogènes de première classe. Elle y dirige des collaborations multinationales en matière de R&D, dirige le site de recherche de la compagnie à Toronto et dirige le programme principal de la compagnie pour la régénération de la rétine. Elle est également une avocate passionnée de la promotion des femmes et des jeunes dans les STIM. En 2019, elle a fondé WSTEM TO, une initiative basée à Toronto visant à créer une communauté forte et solidaire de femmes dirigeantes dans les STIM.

Noémie est étudiante au doctorat en psychologie à l’Université du Québec à Montréal et étudiante du programme FRAQ. Ses études portent sur l’influence de l’alexithymie sur l’empathie et la théorie de l’esprit en autisme.

Emma Bruce est une ergothérapeute qui possède une vaste expérience en santé mentale communautaire et en administration de la santé. Son sujet de thèse actuel porte sur les expériences des étudiants internationaux durant la pandémie de COVID-19. Elle est également coordonnatrice de recherche du Co-Design with Vulnerable Populations Hub de McMaster University.

Le Dr Racine est un chercheur en bioéthique de renommée internationale dont les contributions au développement de la neuroéthique et de l’éthique pragmatique sont reconnues. Il est l’auteur de Pragmatic Neuroethics: Improving Treatment and Understanding of the Mind-Brain publié par MIT Press. Inspiré par le pragmatisme philosophique, ses recherches visent à mettre au premier plan les expériences problématiques vécues par les patients et les intervenants sur le plan de l’éthique, et à les résoudre de manière collaborative par le biais de processus délibératifs et fondés sur des données probantes.

polina-g.

Polina Grushevska

Stagiaire, Unité de Recherche en Éthique Pragmatique de la Santé, IRCM & Université Taras Shevchenko de Kyiv

Jonathan Lai
Directeur Général, Alliance canadienne de l’autisme

Fabiano Santos

Spécialiste principal de programme, Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada

Marian Zlomislic
Directrice des opérations, Accélérateur Azrieli

University of Calgary

Polina Grushevska est une étudiante en 4e année de licence au Département de Philosophie de l’Université Taras Shevchenko de Kyiv, en Ukraine. Elle est spécialisée en éthique et philosophie pratique. En tant que boursière 2022 de Mitacs Globalink Research, Polina participe aux travaux de recherche de l’Unité de Recherche en Éthique Pragmatique de la Santé sous la supervision du Dr Racine. Les projets dans lesquels elle est impliquée à l’IRCM visent la mise en œuvre d’une approche pragmatique et délibérative de résolution de problèmes éthiques et de son application dans la vie réelle.

Le Dr Lai est Directeur Général de l’Alliance canadienne de l’autisme et occupe également un poste de membre auxiliaire dans la recherche sur les services de santé au Institute of Health Policy, Management and Evaluation (IHPME) de la Dalla Lana School of Public Health de l’Université de Toronto. À l’Alliance canadienne de l’autisme, le travail du Dr Lai consiste à répondre aux nouvelles lacunes des politiques nationales dans le secteur de l’autisme et du handicap. Il est chargé de diriger l’Alliance en tant que générateur d’idées politiques constructives et axées sur la communauté pour guider l’élaboration de la Stratégie nationale sur l’autisme.

Le Dr Santos est un professionnel de la recherche médicale comptant plus de 10 ans d’expérience multidisciplinaire combinant le domaine de la santé et celui des sciences de la vie. Il gère actuellement des initiatives de recherche au Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada. Il y travaille en collaboration avec des partenaires locaux et globaux pour concevoir des programmes visant à favoriser l’innovation scientifique et la collaboration entres les chercheurs des pays développés et les pays en voie de développement. Il a obtenu son doctorat en sciences pharmaceutiques à l’Université de Montréal. Avant de se joindre au CRDI, il a été chargé de recherche au Département d’Oncologie de l’Université McGill. Il a également été chargé de cours et épidémiologiste au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique du gouvernement gabonais et et a été Professeur adjoint à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Mme Zlomislic a obtenu son MBA du University of Calgary en 2015. Elle est Directrice des opérations de l’Accélérateur Azrieli du University of Calgary, une nouvelle initiative institutionnelle du bureau du VPR qui vise à transformer la recherche en neurodéveloppement tout au long de la vie.

Conférenciers passés

20200310_rjoober_carre

Ridha Joober
Professeur, Département de psychiatrie

Chris Corkery
Gestionnaire du transfert de technologie, Innovation et Partenariats, Université McGill

Mandy Steiman
Psychologue clinicienne,
Centre Azrieli de recherche en autisme

Dimitri Patrinos
Avocat
Associé académique, Centre de génomique et de politique, Université McGill

Professeur, département de psychiatrie. Clinicien scientifique, intéressé par les troubles psychiatriques développementaux et la santé mentale des jeunes. J’ai mené des recherches dans divers domaines, notamment la génétique des troubles psychiatriques (schizophrénie, TDAH, autisme) et la psychose précoce.

Dr Chris Corkery travaille actuellement comme gestionnaire du transfert de technologie pour l’innovation et les partenariats à l’Université McGill, où il applique les inventions de McGill à la société. Après avoir obtenu des bourses postdoctorales à Western et à McGill, il a été l’ingénieur principal d’une entreprise qui a fabriqué un dispositif médical destiné à être utilisé dans la Station spatiale internationale. Étant donné son engagement de longue durée dans le domaine de la communication scientifique et de la recherche, il prend également le temps de donner des cours centrés sur la gestion de projets de recherche et la rédaction technique à des étudiants diplômés.

Mandy Steiman, PhD, est psychologue clinicienne. Elle travaille au Centre Azrieli de recherche en autisme (CARA) du Neuro, ainsi qu’au site satellite du CARA à l’Hôpital pour enfants de Montréal.

Dimitri est avocat et associé académique au Centre de génomique et de politiques de l’Université McGill. Il est diplômé des programmes de droit civil (LL.B.) et de droit commun (J.D.) de la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Il est également titulaire d’un B.Sc. en biologie de l’Université Concordia. Il a été admis au Barreau de l’Ontario en 2020.

Eve-Marie Quintin
Professeure agrégée, Département de psychologie de l’éducation et du conseiller, Université McGill

Saleem Razack
Professeur, Pédiatrie et enseignement des sciences de la santé, Université McGill
Directeur, Unité de soins intensifs pédiatriques, Hôpital de Montréal pour enfants

Peter Szatmari
Chef, Collaboration en santé mentale des enfants et des adolescents, CAMH
Psychiatre en chef, The Hospital for Sick Children, Toronto
Directeur, Division de la santé mentale des enfants et des adolescents, Université de Toronto

Alena Valderrama
Médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive, CHU Sainte-Justine
Professeure adjointe, Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique, Université de Montréal

Eve-Marie Quintin est professeure agrégée au Département de psychologie de l’éducation et du conseiller de la Faculté d’éducation de l’Université McGill. Elle s’est jointe à la Faculté en 2014. Elle est une neuropsychologue clinique pour enfants de formation, mais sa pratique clinique est maintenant principalement axée sur la psychologie scolaire. Elle détient un doctorat en psychologie de l’Université du Québec à Montréal (2011) et a effectué deux stages postdoctoraux, l’un au Centre de recherche interdisciplinaire sur les sciences du cerveau du Département de psychiatrie et des sciences du comportement de l’Université Stanford (2011-13) et l’autre au Centre d’imagerie cérébrale avancée de l’École de psychologie de l’Institut de technologie de Géorgie (2013-14). Elle possède une vaste expérience de la recherche et de la clinique auprès des enfants, des adolescents et des jeunes adultes atteints de troubles du spectre autistique, du syndrome de l’X fragile et de déficience intellectuelle.

Saleem Razack est professeur de pédiatrie et d’enseignement des sciences de la santé à l’Université McGill, ainsi que Directeur de l’Unité de soins intensifs pédiatriques et intensiviste praticien à l’Hôpital de Montréal pour enfants. Ses recherches portent sur les questions d’équité, de diversité et d’inclusion dans l’enseignement des professions de la santé. Il est le premier directeur du Bureau de la responsabilité sociale et de l’engagement communautaire de McGill, qui se concentre sur l’équité, la diversité et l’inclusion au sein de la Faculté de médecine et des sciences de la santé.

Le Dr Peter Szatmari est chef de la Collaboration en santé mentale des enfants et des adolescents entre CAMH, The Hospital for Sick Children (psychiatre en chef) et l’Université de Toronto (directeur de la Division de la santé mentale des enfants et des adolescents). De plus, le Dr Szatmari est titulaire de la Chaire Patsy et Jamie Anderson en santé mentale des enfants et des adolescents. Le Dr Szatmari a apporté d’importantes contributions au domaine des troubles du spectre autistique dans de nombreux domaines, notamment le diagnostic, la mesure, la génétique et le développement longitudinal, ce qui a conduit à des changements importants dans notre compréhension des TSA ainsi que dans la classification des TSA dans le DSM IV et 5. Les intérêts de recherche du Dr Szatmari se situent largement dans les domaines de l’épidémiologie psychiatrique et génétique, en particulier : 1) les études longitudinales d’enfants atteints de troubles du spectre autistique et les facteurs associés à de bons résultats ; et 2) l’étiologie génétique de l’autisme, y compris l’étude des familles avec des variantes du nombre de copies rares et des études sur les frères et sœurs infantiles.

Dre Valderrama est médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive au CHU Sainte-Justine, et professeure adjointe de clinique au Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Ses sujets d’intérêts incluent la santé populationnelle des mères et des enfants et l’inclusion sociale des personnes autistes et de leurs familles.

Kevin Da Silva
Directeur, Sciences médicales et de la santé, Fondation Fidélité

nathalie-gendron-service-recherche-inrs

Nathalie Gendron
Directrice, Services de recherche, INRS

Bio : Bientôt disponible

Bio : Bientôt disponible