In Communauté, Événements

Crédit photo : Claude Dolbec

DÉVOILEMENT DU PROJET PHARE DU RTSA : LE PROJET QUÉBEC 1000 FAMILLES (Q1K)

Mardi, le 12 novembre, au CHU Sainte-Justine, a eu lieu l’annonce du don généreux de la Fondation Marcelle et Jean Coutu pour promouvoir la recherche en autisme. Cette contribution de 9.845 millions de dollars permettra la réalisation du projet phare de notre réseau : le projet Québec 1000 familles (Q1K), dont l’objectif principal est de créer une ressource comprenant un registre de participants, une biobanque et une base de données cliniques, génétiques, cellulaires, cognitives et d’imagerie cérébrale. Cet appui permettra aux équipes du CHU Sainte-Justine, à l’Hôpital en santé mentale Rivière-des-Prairies, au CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-NIM), au Neuro (Institut-hôpital neurologique de Montréal), au Centre universitaire de santé McGill (CUSM), à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas et au CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-ODIM), ainsi que des collaborateurs aux CHUS et CHEO, de réaliser ce projet. Cette ressource sera mise à la disposition des chercheurs au Québec et ailleurs afin de faciliter la réalisation de projets de recherche en autisme, de stimuler le processus de découvertes et d’intégrer les résultats de la recherche dans les pratiques de santé cliniques et les politiques relatives à l’autisme.

Plus de 120 invités ont été accueillis par les deux maîtres des cérémonies : Mme Sylvie Lauzon, directrice générale de la Fondation des petits trésors, membre actif du RTSA et mère d’un jeune adulte autiste, et M. Benjamin Talbot, un jeune étudiant du secondaire, charismatique, curieux et autiste, qui souhaite apprendre plus sur ce qui fait de lui ce qu’il est. Parmi les invités d’honneur se trouvaient Mme Caroline Barbire, directrice générale du CHU Sainte-Justine, Dr. Lionel Carmant, Ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, et Mme Marie-Josée Coutu, présidente de la Fondation Marcelle et Jean Coutu, accompagnée de sa sœur Mme Sylvie Coutu. De plus, nombreux représentants du comité scientifique du RTSA ont élaboré sur le projet Q1K. Ensemble, tous étaient réunis dans l’espoir que le projet Q1K non seulement aidera à mieux comprendre les individus autistes, mais aussi aider ces derniers à trouver leur place dans la société, et simultanément enrichir le Québec.